FSU Territoire de Belfort
{id_article}

Payer les profs au mérite ?

mardi 16 décembre 2008 par FSU 90

Navigation rapide

Auteurs : Alain Chaptal, Thomas Lamarche et Romuald Normand, co-édition Editions Syllepse et Institut de la FSU.

Alain Chaptal est ingénieur diplômé de l’Ecole nationale supérieure des télécommunications de Paris et docteur de l’université Paris X en sciences de l’information et de la communication.

Thomas Lamarche est enseignant chercheur en sciences économiques à l’université de Lille III. Il a coordonné en 2006 Capitalisme et Education, aux Editions Syllepse- Nouveaux Regards.

Romuald Normand est enseignant chercheur en sociologie, à l’UMR Education et Politiques de l’Institut national de recherche pédagogique (université Lyon III).

Préface :

L’émergence de la question du salaire au mérite des enseignants nous renvoie à quelques problèmes de fond concernant l’évolution du modèle français.

Les systèmes de rémunération sont des constructions historiques qui représentent un certain rapport au travail, mais aussi un certain rapport entre les salariés (les jeunes et les vieux, les plus dynamiques et les plus fatigués, pour donner des catégories possibles) et, enfin, un rapport entre salariés et employeurs.

Le salaire, derrière une complexité de calcul est un enjeu de société, et cela peut être plus encore dans le cas d’un bien collectif comme l’éducation pour lequel la « performance » de l’enseignant, mais aussi la « performance » des établissements et enfin la « performance » du système éducatif dans son ensemble est une question sensible, au coeur d’une polémique internationale.

info portfolio










RSS fr | Contact | Plan du site | Espace privé | Spip + Alternatives